Skip to main content

Liqueur CORDIALOR

CHF59,00

Le Cordialor : une recette révolutionnaire !

Le subtil mariage des écorces d’oranges de caraibes & de l’armagnac en liqueur

En France, sous le règne de Louis XIV (17ème siècle), la grande mode des liqueurs est au Popula et au Rossolis que fabrique son apothicaire Fagon. Sont utilisés en macération dans l’eau-de-vie et dans l’eau de camomille sucrée, l’anis, le fenouil, l’aneth, la coriandre et le carvi.

En 1775, la fabrication de nombreuses liqueurs est codifiée par Jacques-François Demachy (1728-1803), maître apothicaire de Paris, en même temps que naissent des grandes marques comme la Chartreuse ou la Bénédictine. Demachy crée ainsi les « potions cordiales », bonnes pour tous les coeurs et qui rentreront dans le jargon populaire sous le nom des « Cordials ».

Ainsi, Thomas Gélas élabore en 1798, la première recette en assemblant du distillat d’orange et de l’alcool neutre. Son petit fils, Baptiste Gélas, fondateur des Armagnacs Gélas en 1865, affinera ensuite la recette en substituant l’alcool neutre par l’armagnac :

Le Cordialor était né.

Cette liqueur est confectionnée à partir d’essences d’orange produites dans les Caraïbes. Cueillies à la main, encore vertes, elles sont à leur summum de leurs qualités aromatiques. On écarte la pulpe du fruit en conservant uniquement l’écorce qui séchera au soleil pendant plusieurs semaines. Puis, les écorces seront mises à macérer dans l’armagnac Gélas. Cet ensemble est ensuite distillé pour obtenir l’extrait d’essence d’orange puis mis en vieillissement pendant de long mois dans des foudres de chêne centenaires.

Vous apprécierez le Cordialor pur, sur glace, en long drink et en cocktails.

70cl, 35% vol.

Catégories : ,

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Liqueur CORDIALOR”

*

Shopping Cart